fbpx
c2isante-expert-en-radioprotection

QUATRIÈME partie : l’espace de travail

Article R4542-8 (Code du travail) :

L’espace de travail obéit aux caractéristiques suivantes :

1° Le plateau de la table ou de la surface de travail a une surface peu réfléchissante et de dimensions suffisantes pour permettre de modifier l’emplacement respectif de l’écran, du clavier, des documents et du matériel accessoire

2° Le support de documents est stable et réglable. Il se situe de telle façon que les mouvements inconfortables de la tête, du dos et des yeux soient évités au maximum

3° L’espace de travail est suffisant pour permettre une position confortable pour les travailleurs

💾 Organisez-vous ! (enlevez les choses inutiles, rangez et organisez votre espace de travail)

👉 La science a démontré que les personnes disposant d’un espace de travail désorganisé sont moins efficaces et plus frustrées que celles dont l’environnement est rangé

👉 Le désordre limite la capacité de votre cerveau à se concentrer, à traiter les informations, et engendre par la suite davantage de fatigue et de stress, alors améliorez votre santé mentale et votre efficacité en désencombrant votre espace de travail

👉 Commencez par vous débarrasser de tous les objets dont vous n’avez pas besoin et ensuite attitrez une place à chaque chose

👉 Le meilleur moyen de garder un bureau ordonné sans se sentir submergé ou exténué, c’est de le ranger tous les jours avant de rentrer chez vous

Aucun texte alternatif pour cette image

😊 Organisez votre bureau pour que votre matériel de travail soit accessible sans effort

👉 Vous ne devez pas avancer vos coudes et avant-bras pour accéder à votre souris et à votre clavier (Vos coudes doivent rester dans l’alignement vertical de vos épaules)

👉 Le matériel et les objets les plus utilisés (clavier, souris, etc..) doivent se situer dans une zone de 25 cm de profondeur à partir du bord de votre plan de travail et de 1 mètre de largeur par rapport à votre positionnement

👉 Les autres matériels et objets utilisés occasionnellement (agrafeuse, tampon de la société, etc…) dans une zone de 50 cm de profondeur à partir du bord de votre plan de travail et de 1 mètre 60 de largeur par rapport à votre positionnement

💻 Bien assis sur votre chaise, dos droit, les pieds au sol, vous devez pouvoir saisir tous les objets dont vos avez besoin sans provoquer de flexions vers l’avant de votre dos

👉 Si vous devez saisir un objet trop éloigné, il est préférable de vous lever en prenant si besoin appui sur votre plan de travail plutôt que d’engendrer une flexion vers l’avant de votre colonne vertébrale

👉 Il en va de même si vous devez chercher un dossier dans le tiroir situé au plus bas sur le côté de votre bureau afin d’éviter des flexions latérales de votre buste (vous pouvez utiliser les roulettes de votre fauteuil pour bouger latéralement en prenant soir de garder votre dos droit)

👉 Après avoir fait le tri évoqué précédemment, vous pouvez disposer les objets sur votre espace de travail du plus près de vous au plus éloigné en fonction de leur fréquence d’utilisation (comptabilisez sur une période donnée la fréquence d’utilisation de chaque objet présent sur votre bureau)

Article R4542-10 (Code du travail) :

Les dimensions et l’aménagement du poste de travail assurent suffisamment de place pour permettre au travailleur de changer de position et de se déplacer

💻 Choisissez si cela vous est possible une plan de travail avec :

👉 Une hauteur comprise entre 68 et 76 cm pour travailler en positon assis

👉 Une profondeur minimum de 80 cm ou de 1m20 pour les postes de CAO

👉 Une longueur minimum de 1m20 pour de la saisie et de 1m60 pour des tâches annexes

Portez-vous bien et à bientôt pour la cinquième partie😉

Cet article vous a interéssé ? 

Découvrez notre formation Gestes et Postures


STEPHANE LINDER
Chargé d’affaires et formateur chez C2i Santé
s.linder@c2isante.fr

Menu